Menu

Qu’est-ce que la sèche en musculation ?

La sèche en musculation est un programme d’entraînement et de nutrition destiné à la combustion intense des cellules adipeuses. L’objectif est de réduire la graisse corporelle tout en maintenant la masse musculaire. L’efficacité du programme est obtenue par le respect d’un régime spécial pendant l’entraînement. Une sèche efficiente implique un rejet complet des glucides, l’utilisation de grandes quantités d’aliments protéinés et de compléments alimentaires. In fine, la sèche en bodybuilding nécessite la création de conditions dans lesquelles le corps dépensera plus d’énergie.

Définition

La sèche permet, en un minimum de temps, de se débarrasser des derniers restes de graisse sur le corps et de former une belle silhouette élancée aux contours finement ciselés et aux muscles saillants. Une fois le programme achevé, le bodybuilder acquiert une apparence parfaite, un excellent bien-être et une confiance en soi.

Big Ron, exemple de sèche réussie
Ronnie Coleman, un exemple de sèche réussie.

La « sèche » est une expression du vocabulaire du bodybuilding. Elle consiste à se débarrasser de la graisse sous-cutanée afin de donner au corps un beau relief musculaire. Il s’agit d’un processus long et sérieux dont l’objectif ultime n’est pas simplement de supprimer les kilos superflus, mais de donner au corps un aspect sec et tendu. Le résultat est obtenu grâce à des exercices équilibrés et à des restrictions alimentaires.

Les beaux athlètes musclés aux muscles saillants qu’on voit sur les couvertures de magazines sportifs sont tous passés par un cycle de sèche. C’est pourquoi seules les photos d’athlètes séchés sont utilisées pour populariser la musculation.

Les principes de base de la sèche

La sèche consiste à éliminer l’eau et à éliminer l’excès de graisse sous-cutanée afin de soulager les muscles. Ainsi, le séchage en bodybuilding a deux objectifs :

  • Réduction maximale du pourcentage de graisse corporelle;
  • Préservation maximale de la masse musculaire gagnée.

Afin de réaliser cet objectif, c’est-à-dire d’éliminer la graisse corporelle, le corps peut agir dans deux sens. Dans le premier, il devra créer des conditions dans lesquelles il dépensera plus d’énergie qu’il n’en consomme. Dans le second, il devra utiliser la graisse comme source d’énergie en lieu et place des glucides.

Processus de sèche

Le processus de séchage musculaire repose en grande partie sur deux actions fondamentales. La première consiste à réduire l’apport calorique. La seconde est la création d’activités physiques.

Réduire l’apport calorique

Vous devrez exclure tout gras, toute farine, toute boisson gazeuse et tout aliment sucré de votre régime alimentaire. Vous devrez réduire la quantité de glucides consommée tout en augmentant la quantité de protéines, ainsi que celle de fibres.

Activités physiques

Vous devez faire de l’exercice activement, à la fois des exercices de force (fitness, musculation, entraînement fonctionnel) et des exercices aérobiques (jogging, natation, cyclisme). L’entraînement doit être alterné et il faut éviter d’en faire trop, sinon vous obtiendrez le résultat opposé à celui souhaité.

Élimination de fluide du corps (pour les athlètes de compétition)

Si votre objectif est de participer à des compétitions de bodybuilding, vous devrez en extraire tous les sucs, au sens littéral du terme. Cela peut être réalisé soit en arrêtant l’utilisation de l’eau quelques jours avant la compétition, soit en utilisant des diurétiques. Des stéroïdes tels que la nandrolone et l’oxandrolone, ainsi que la somatropine, peuvent être utilisés pour booster les effets d’un cycle de sèche.